vendredi 20 septembre 2013

Exemplarité du gouvernement, exemplarité annoncée par le président Hollande. Nombreux sont les ministres, les parlementaires, les maires du PS ou de l'UMP qui sont mis en examen actuellement au regard de leur implication directe dans des affaires diverses.

 Parfois, comme dans ce cas ici (affaire Thomas Fabius), ce n'est pas a priori la personne politique qui est directement en cause, mais vous en connaissez beaucoup des jeunes non imposables, sans revenus personnels issus de leur travail qui se sont fait effacer une dette de 700 000 €? Ils n'ont pas, il est vrai, un père ministre des affaires étrangères. Le fait est que sous l'apparence de démocratie, on vit sous une véritable ploutocratie qui fait l'opinion au regard des médias qu'elle contrôle d'une façon monopolistique. Le phénomène n'est pas nouveau et a commencé au XIX ième siècle. Il s'est par contre considérablement amplifié depuis les années 1960 avec l'influence de plus en plus grande des banques d'affaires qui ont placé leurs salariés ( ex. Pompidou ancien de la banque Rothschild) ou actionnaires dans l'appareil de l'Etat.

 On comprend alors mieux l'origine de de l' article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 qui interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, l'obligeant dès lors à se tourner vers des banques privées et à emprunter avec intérêt ( avant, la Banque de France- banque d'Etat- le faisait sans intérêt). La France, prenait d'ailleurs simplement le modèle américain de la FED ou "Fédéral réserve" (1913), appartenant en fait à des banques privées comme Goldman Sachs Group Inc, Morgan Stanley, JP Morgan Chase & Co, Citigroup Inc, Bank of America Corp,Wells Fargo Co. Il est plus que temps de sortir de cette alternance entre une gauche aux ordres de Washington et de la grande finance internationale qui ne défend plus le peuple de France, et une droite, tout aussi liée aux Etats-Unis et aux puissances d'argent qui n'a plus de projet patriotique et identitaire. Ni gauche ni droite, Front National pour le retour de l'Etat, de la France, de la sécurité et la défense des travailleurs.

Jean-Claude Philipot
Chargé du programme de la liste Reims Bleu Marine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire