jeudi 14 novembre 2013

"A LILLE, DANS LES TRANSPORTS : LES ROMS D’ABORD !



Alors que la Société TRANSPOLE vient  d’augmenter ses tarifs à l’égard des usagers de 7%, elle applique dans le même temps la gratuité de ses transports aux Roms. En effet, la direction de cette société a informé son personnel des exigences extravagantes de Mme Martine Aubry-Brochen, présidente de la Communauté Urbaine de Lille et par conséquent  le véritable patron de Transpole : il faut laisser monter gratuitement les Roms dans les Transports en commun de la métropole et ne jamais leur demander leur titre de transport. Cet ordre, parfaitement illégal puisqu’il rompt de manière scandaleuse avec le principe d’égalité, a été énoncé verbalement, selon le personnel.

Le Front National constate une fois de plus que  pour les Socialistes et pour Martine Aubry-Brochen, la priorité va d’abord aux étrangers.

Il relève que lorsque le Front National défend la priorité nationale, les socialistes n’hésitent pas à l’accuser de racisme au nom justement de l’égalité entre tous les hommes…

Il en conclut que pour Mme Aubry-Brochen, les « grands principes » sont à géométrie variable…

Il souhaite également que la presse et les médias audiovisuels fassent la lumière sur ces dérives  arbitraires".

Eric DILLIES,

Conseiller Régional.

Secrétaire Départemental Front National

Nord-Flandre Lille-Métropole.
____________________________________________________________________________________________  
Elle ne sait vraiment pas quoi inventer Martine Aubry, en bonne socialiste privilégiant les étrangers sur les nationaux. Toujours cet enracinement sentimental et calculé dans le "village monde" et l'universalisme exclusif faisant privilégier aux socialistes et autres "verts", Front de gauche et PC tous ceux qui ne sont pas les citoyens de son pays et allant jusqu'à leur faire haïr la francité et les Français eux-même à proportion  de leur liens avec celle-ci.

Avec nous, ce sera différent!!! On appliquera la préférence nationale.

Jean-Claude Philipot
Responsable du projet de la liste Reims Bleu Marine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire