jeudi 7 novembre 2013

Intéressant fait divers relaté sur le site du ledauphine.com http://www.ledauphine.com/france-monde/2013/11/06/nord-un-detenu-comdane-pour-meurtre-s-evade-pendant-une-permission
(6/11/2013)

" FAITS DIVERS Nord : un détenu condamné pour meurtre s’évade pendant une permission

Un détenu multirécidiviste, condamné notamment pour meurtre, ne s’est pas présenté au centre pénitentiaire d’Annoeullin (Nord) après une permission de 10 jours et est considéré comme évadé"(...)


__________________________
 
Pourquoi Hamid Hakkar a-t-il bénéficié d'une permission de 10 jours?(1)
Certes en raison de la décision du juge d'application des peines, mais surtout des textes qui prévoient en l'espèce:
- que si une personne  incarcérée en Centre de détention et a effectué le 1/3 de sa peine, elle  peut demander une permission de sortir de 5 jours maximum et jusqu’à 10 jours une fois par an pour permettre le maintien des liens familiaux ou préparer sa réinsertion;
- que si la personne détenue est en situation de récidive légale, elle doit attendre d’avoir purgé les 2/3 de sa peine, sauf décision motivée du juge d'application des peines.
Et on s'étonne qu'il y a autant d'insécurité...Qu'il y a autant de malfrat en cavale...

Il est urgent de supprimer les textes qui prévoient de telles mesures. La protection de la société passe avant le confort affectif et le maintien des liens sociaux des détenus. J'ajoute, par ailleurs, et c'est là un point important, que la sévérité, l'exemplarité de la sanction est également le moyen de protéger tous ceux qui seraient tentés de choisir des comportements criminels ou délictueux et, pour ceux qui y sont tombés, de pleinement mesurer leur faute ( il faut protéger l'homme contre lui-même).

Jean-Claude Philipot
Directeur de campagne de la liste Reims Bleu Marine pour les municipales 2014  conduite par Roger Paris


(1) notons au passage le terme de "permission",  employé ici pour un détenu, alors qu'il a été conçu pour désigner les congés des militaires servant leur pays...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire