lundi 11 novembre 2013

Quand ceux dont le parti présente un bilan national catastrophique donnent des leçons et ironisent sur le FN.


Toujours intéressant de suivre les Tweets; ceux que l'on reçoit au regard de ses abonnements et ceux dont on peut prendre connaissance via l'excellent blog d'informations locales "Reims Municipales "(cf.ce Tweett de Benjamen Develey, conseiller municipal UMP de Reims):



Benjamin Develey
9 Nov
Dégradation S&P - tjrs le même populisme -avec le FdG ou le FN, notre dette serait vite au niveau junk bonds


J'ai répondu:


Pas de leçons à recevoir: : : 1995: 55,5% PIB et 2007: 64,2 - : 2007: 64,2% PIB; 2012:89,9 PIB

_____________

Les Français, heureusement, malgré les mensonges et calomnies répétés à longueur de journées par les médias aux ordres et  les responsables politiques UMPS qui cherchent à donner le change sur le bilan de leurs partis, ont de plus en plus conscients de la réalité  des choses.

Jean-Claude Philipot
Directeur de campagne de la liste Reims Bleu Marine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire