lundi 2 décembre 2013


Ils ne manquent pas de culot certains représentants de la gauche...

Dès qu'on critique les horreurs de "l'art " contemporain que l'Etat, notamment par le FRAC achète sur nos impôts et les bobos gauche caviar  sur leurs deniers pour faire «branchés» et plus intelligents que le peuple  ils assimilent, ils amalgament ces propos à un discours des années trente voire quarante tenus par le parti brun...







cf. la réaction de Mario Rossi, PRG, puis d'un autre tweeter (Patrick Fostier) et la réponse qui leur a été faite :
                         _____________________________________________________

Mario Rossi@MarioRossiReims 7 h
#Reims le #FN et l Art "degenere" du #FRAC. Prochaine etape: autodafe des oeuvres "judeomaconniques"? Juste repugnant @UnionArdennais
@MarioRossiReims @UnionArdennais C'est exactement le qualificatif utilisé par les Nazis pour purger les musées allemands. Hasard ?

@fostier_p @MarioRossiReims @UnionArdennais.Pas de leçon!:#Vichylagauche:Mitterrand,Tasca, Marion, Laval, Doriot Déat.http://www.youtube.com/watch?v=WGmW9UXLUlE#t=111 …
                       __________________________________________________________

On aurait donc l'obligation de regarder avec recueillement ou au moins sans rien dire l'urinoir de Deschamp, les baudruches représentées dans une exposition au Frac ou les troncs d'arbre noircis de Lapie mis en place par Adeline Hazan. C'est un véritable terrorisme intellectuel auquel se livre une gauche qui n'a plus rien à dire, qui a versé dans le  mondialisme affairiste, qui ne véhicule d'ailleurs même pas les idées sociales qui étaient celles des premiers socialistes de la troisième République, de ceux qui ont appuyé de leur vote les premières lois sociales proposées par les catholiques sociaux de l'époque ( vraiment pas à gauche d'ailleurs)

Alors, 

hors de question d'accepter ces allusions perfides d'un camp qui n'a plus rien à proposer que le mariage homo  ou la non exécution des peines de prison des malfrats lorsque celles-ci sont inférieures ou égales à 5 ans (projet Taubira);

pas de leçon à recevoir de ces partis dans lesquels on ne compte plus les mises en examens de députés ou de sénateurs pour  des opérations frauduleuses menées pour leur intérêt personnel;

pas de leçon à recevoir de ces partis de gauche, de ces mouvements soi-disant antiracistes quand on sait que la plupart des hauts dignitaires de Vichy militaient dans les rangs socialistes, communistes, pacifistes et "antiracistes" lorsque la guerre s'est déclenchée, et que dans le même temps la plupart des tout premiers résistants venaient de la droite nationale, et parfois d'une droite qui considérerait le FN d'aujourd'hui bien au centre...Et pas du PC"F" qui  a attendu  qu'Hitler ait cassé le pacte Berlin-Moscou le 22 juin 1941 et déclenché l'opération Barbarossa avec invasion de l'URSS pour entrer en résistance. Cf. la vidéode Zemour dont le lien figure ici et dans mon tweet de réponse. Cf aussi l'historien israélien Simon Epstein dans son ouvrage "leparadoxe français".

Jean-Claude Philipot
Directeur de campagne de la liste Reims Bleu Marine pour les municipales 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire