jeudi 9 janvier 2014

"Trois questions à Pascal ERRE"

title« La préférence nationale commence à l’échelon communal »

Les militants et sympathisants du FN de Saône-et-Loire étaient hier invités à Montceau pour un banquet festif et politique de fin d’année. Tous les caciques locaux du mouvement étaient là, ainsi que Pascal Erre (Secrétaire départemental du FN51 et candidat à ma mairie de Châlons en Champagne), venu parler des municipales et soutenir les candidats frontistes.
Que représentent les municipales pour le FN ?
Saint-Just disait : « La commune, c’est le peuple réuni qui gère ses affaires en famille. » Pour nous, le maire, c’est d’abord la fidélité à un projet et une personne qui fait corps avec sa commune. À l’échelon municipal éclate l’échec UMPS : fiscalisme, échec social, échec économique.
Quelle est la stratégie du FN pour ces municipales ?
Il faut s’enraciner, développer un réseau d’élus locaux. Le PCF a pensé à quadriller le pays d’élus locaux et de bastions, et c’est ce qui fait qu’il existe encore, même s’il n’est qu’à 1 ou 2 %. Nous misons sur la constitution d’un réseau d’envergure d’élus pour s’enraciner pour des années. Marine Le Pen accorde d’énormes moyens financiers pour ces élections. Des moyens humains, aussi : une cellule d’appui technique des nouveaux maires FN est prête pour les épauler. Par ailleurs, nous voulons des élus identifiables de tous. À Châlons-en-Champagne, par exemple, les élus FN au conseil municipal ont réussi à débloquer les dossiers de citoyens venant les voir, en menaçant simplement le maire de tracts et de conférence de presse.
À quoi ressemblera la gestion municipale FN ?
La préférence nationale commence à l’échelon communal. Les élus appliquent le copinage et bien nous, nos copains, ce sont nos concitoyens d’abord. La doctrine FN marche : la preuve par la ville d’Orange. Il faut assurer les dépenses obligatoires que sont la sécurité publique, l’éducation et la voirie en économisant sur le superflu que sont les dépenses facultatives.
Membre du bureau politique du Front National"
Article déjà mis en ligne par le site FN51 le 6 janvier 2014 et repris par le blog Reims Bleu Marine   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire